MAYA, animation

Objectifs

 

A l’issue de cette formation, les stagiaires maîtriseront les techniques d’animation avancées de Maya et élaboreront une séquence animée en image de synthèses.

 

Modalités pédagogiques

 

 

 

Formation 100% en présentiel. 6 participants maximum par groupe.

Alternance d’apports théoriques et pratiques : mise en situation professionnelle.

Echanges d’expérience, individualisation en cas de besoin.

 

Modalités d’évaluation

 

 

 

 

Système d’évaluation continue :

-Tour de table quotidien au matin / objectifs de la veille.

-Exercices de fin de séquence avec correction collective et individualisée.

-Grille de suivi pédagogique renseigné par Formateur sur stage Long ou distanciel (support de suivi des objectifs)

 

Public Concerné

 

 

Graphistes, animateurs 2D voulant aborder un logiciel phare de l’industrie du film d’animation.

Animateurs 3D voulant s’initier à Maya.

 

Pré requis

 

Environnement Windows XP – Connaissance des principes d’animation traditionnelle – Culture cinématographique.

 

Matériel

 

PC I7 ou Imac 21,5″ QuadriCoeur Intel i7 3,1 Ghz 16 Go Ram

 

Durée

 

20j x 7h = 140 heures

 

Tarif

 

6222,00€ HT soit 7466.40 TTC

 

Dates

 

Confère planning en ligne

(www.rhinoceros-formation.com)

 

 

 

Jour 1

Industrie du cinéma d’animation

  • Histoire de Maya dans l’industrie de l’animation
  • Définition du Pipeline 3D : de la pré-production à la post-production

 

Jour 2

Retour sur les bases du logiciel

– Consolidation des connaissances

– Chapitrage du travail

– Prise en main interface et layout

 

Jour 3

Les 12 principes d’animation

– Histoire et Définition

– Interprétation avec l’outil 3D

 

Jour 4

Animation 1/3

– Keyframing

– La Dope Sheet

– L’Animation Editor

– Les Driven keys

– La Timeline

 

Jour 5

Animation 2/3

– Animation faciale

– Le Blend Shape Editor

 

Jour 6

Animation 3/3

– Character Set

– Character mapper

– Le Trax Editor

 

Jour 7

Animation technique 1/2

– Contraintes & Expressions

– Les clusters

– Squelettes, IK et FK

– Character Setup

– Skinning

– Le Component Editor

– Déformations ciblées

– Le contrôle des structures

 

 

Jour 8

Comment poser un personnage dans un espace 3D ?

  • Hiérarchie dans la pose
  • Silhouette, poids, équilibre et profondeur

 

Jour 9

TD – Animation (acting) 1/3

– Comportements

– Marches & courses

 

Jour 10

TD – Animation (acting) 2/3

– Gestuelles

– Interactions avec l’environnement

 

Jour 11

TD – Animation (acting) 3/3

– Travail avec le son

– Lipsync et animation faciale

– Synchronisation

– Robot et Animations mécaniques

 

Jour 12

Pré-production

– Réception du story-board, des personnages et du layout

– Analyse et choix techniques

– Segmentation et répartition du travail

 

Jour 13

Connaître la mise en place du Layout

  • Paramétrage d’une scène : fps, résolution, caméra.
  • Définition d’un asset
  • Appel des différents assets en référence dans une scène
  • Format de travail : MA vs MB.

 

Jour 14

Langue cinématographique

  • Mouvements de caméra, valeurs de plans et focales.
  • Caméra et Playblast
  • Composition
  • Rythme et raccord des plans

 

Jour 15

Production 1/5

– Dépouillement Animation

– Définition des besoins artistiques et techniques

– Test du rig

 

Jour 16

Production 2/5

– Planning de l’animation

– Brainstorming

– Références (vidéo, image…)

– Thumbnails

 

Jour 17

Production 3/5

– Animation Phase 1 : Blocking

– Mise en place des intentions des plans, du timing et des poses clés.

– Mise en place techniques des plans

– Utilisation de la Timeline

 

Jour 18

Production 4/5

– Animation Phase 2 : BlockingPlus

– Approfondissement des intentions des plans, breakdowns et overlap.

– Utilisation de la Timeline et du Graph Editor

 

Jour 19

Production 5/5

– Animation Phase 3 : Clean

– Finalisation des animations, lissages des courbes d’animation

– Utilisation de la Timeline et du Graph Editor

 

 

 

Jour 20

Post-production

– Compilation des travaux

– Projections et analyse de groupe

– Tour de table et conclusion